Inscrivez-vous et participez à l’un de nos stages de sensibilisation
à la sécurité routière et récupérez 4 points dès le lendemain du stage
  • Toutes les villes
  • Armbouts-Cappel 3
  • Saint-Omer 4
250,00 €
Armbouts-Cappel
2,37 km+ d'info
lun. 05 et mar. 06 décembre 2022
260,00 €
Saint-Omer
26,33 km+ d'info
lun. 12 et mar. 13 décembre 2022
250,00 €
Armbouts-Cappel
2,37 km+ d'info
lun. 09 et mar. 10 janvier 2023
260,00 €
Saint-Omer
26,33 km+ d'info
mer. 25 et jeu. 26 janvier 2023
260,00 €
Saint-Omer
26,33 km+ d'info
lun. 13 et mar. 14 février 2023
250,00 €
Armbouts-Cappel
2,37 km+ d'info
lun. 27 et mar. 28 février 2023
260,00 €
Saint-Omer
26,33 km+ d'info
lun. 27 et mar. 28 mars 2023

Stages de récupération de points permis à Armbouts-Cappel

Vous avez perdu de nombreux points sur votre permis ? Vous résidez à Armbouts-Cappel ? Vous avez la possibilité d'en obtenir la récupération sur votre permis de conduire, en participant à un stage. Ces stages permis à points peuvent être volontaires ou obligatoires selon le cas.

Pourquoi effectuer un stage volontaire de récupération à Armbouts-Cappel ?

Il est fortement conseillé de suivre un stage avant d'arriver à l'épuisement total et autrement dit l'annulation de votre permis de conduire.

Un permis est invalidé pour six mois, ce qui est très impactant

En effet lorsque votre permis est annulé, vous recevez le courrier 48SI transmis par l'administration et votre permis est invalidé pour une durée de six mois. Ainsi, vous ne pouvez conduire pendant cette période aucun véhicule motorisé nécessitant un permis.

Il est très facile d'en perdre

Lorsque vous frôlez dangereusement le stock zéro de votre permis, des infractions qui peuvent vous paraître bénignes sont néanmoins lourdes de conséquences et peuvent subitement vous faire perdre trois, quatre, voir six points.

Vous pouvez en perdre trois points sur votre permis pour bon nombre d'infractions. À titre d'exemple, un excès de vitesse compris entre 30km/h et 40km/h, un dépassement dangereux ou par la droite, un changement de direction non signalé, un franchissement de ligne continue, l'usage du téléphone au volant, d'un kit mains libres ou d'oreillettes, d'un casque, des vitres avant non transparentes, constituent des infractions qui peuvent vous en faire perdre trois sur votre permis.

Vous pouvez en perdre quatre par exemple pour un excès de vitesse compris entre 40km/h et 50km/h, un refus de priorité, le non-respect d'un feu rouge, d'un stop ou d'un cédez le passage, la circulation de nuit sans éclairage ou la circulation par visibilité insuffisante sans éclairage...

Enfin contrairement à ce que l'on pense souvent, on peut en perdre six très rapidement et en commettant des infractions et non forcément des délits. Dans cette liste d'infractions on note par exemple le transport, la détention ou l’usage d'appareil destiné à déceler ou perturber les contrôles de vitesse comme les avertisseurs ou détecteurs de radars mobiles ou radars automatiques, le non-respect du cédez-le-passage à un piéton sur un passage clouté...

Ainsi, il est vivement recommandé de suivre un stage de récupération volontaire, à Armbouts-Cappel, lorsque vous arrivez presque à épuisement de votre permis.

Dans quel cadre effectuer une session de récupération obligatoire

Pour les conducteurs détenant un permis probatoire et ayant commis une infraction ayant donné lieu à un retrait de trois points ou voir plus, il existe des stages de récupération de points obligatoires. Ces conducteurs ont quatre mois pour effectuer le stage dès la réception du courrier administratif 48N. Vous pouvez vous faire rembourser l'amende forfaitaire reçue avec ce courrier si vous effectuez la démarche dans les 4 mois après réception de la lettre auprès du Trésor.

Le permis à points a été mis en place en 1992 et à cette époque il accordait un capital de douze points maximum à tout nouveau titulaire du permis, qu'il s'agisse de la conduite d'une auto, d'une moto, d'un poids lourd... Le permis probatoire, quant à lui, est entré en vigueur le 1er mars 2004. Il attribue un capital initial de 6 points aux jeunes conducteurs, mais aussi aux conducteurs expérimentés qui récupèrent leur permis après une annulation ou une invalidation de celui-ci (perte des 12 points). Ces conducteurs n'obtiennent donc pas immédiatement un permis à douze points, mais à six points. Cette période probatoire peut être de deux ou trois ans selon les cas.

Comment se déroule un stage de récupération de points à Armbouts-Cappel 59380 proposé par notre société ?

Il faut savoir que les exploitations de centre de récupération de points doivent être agréées par les préfectures géographiquement compétentes.

Vous résidez à Armbouts-Cappel 59380 dans le Nord Pas de Calais et souhaitez participer à une session de récupération ? Notre centre est agréé par la préfecture du nord, situé à Armbouts-Cappel 59380, et qui vous offre la possibilité de récupérer jusqu'à 4 points sur votre permis de conduire. En effet, la session permet de récupérer quatre points dans la limite de 12, ou dans la limite de 6 à 10 pour les conducteurs en période probatoire.

La session à Armbouts-Cappel se déroule sur une durée de deux jours, de sept heures chacun. A l'issue, une attestation vous est remise, prouvant votre participation à la session de stage à Armbouts-Cappel et votre récupération.

Les conditions pour pouvoir effectuer la session de récupération à Armbouts-Cappel sont les suivantes :

  • Avoir perdu des points sur son permis de conduire
  • Ne pas avoir participé à un stage de récupération depuis un an et un jour avant le début du stage
  • Disposer d’un permis valide au moment du stage permis à points (ne pas avoir reçu le courrier recommandé référence 48SI).

Le contenu du stage à Armbouts-Cappel est un véritable échange avec les professionnels de la route

Le stage de récupération à Armbouts-Cappel est animé par un expert en sécurité routière et un psychologue. Ses thèmes principaux seront l'insécurité routière et la vitesse. Des cas d'accident sont également analysés.

Le stage à Armbouts-Cappel a une dimension beaucoup plus élargie qu'un simple rappel des devoirs du conducteur. Il ne se cantonne pas à une session d'infos refermer. Un échange avec des professionnels permet d'avoir une vision plus globale de la route, en ayant conscience que c'est un lieu de partage avec des usagers dont les moyens de transport sont différents. Les dangers sont appréhendés grâce à cette communication entre les stagiaires, relatant leur propre histoire, et les intervenants. En effet chaque stagiaire est convié à se présenter. Cette proximité permet à chacun de s'identifier et d'avoir conscience de l'existence permanente du risque.